Présentation

Mr et Mme GORGÔ (Michel Gouteux et Bénédicte Devillers) c’est l’union de deux artistes pour créer un univers où le temps et l’espace n’ont plus cours. Le champ du possible s’élargit donc, mais l’inquiétude grandit parallèlement. Pourtant la vie demeure malgré la catastrophe ainsi que l’espérance d’un recommencement.

 

LE PAYS QUE L’ON NE QUITTE JAMAIS

Ce qui caractérise Gorgô avant tout, c’est la nostalgie. La nostalgie de l’enfance bien sûr, mais pas seulement la nostalgie prénatale ou post-mortem, la nostalgie d’un autre monde. Cet autre monde, à l’abri du temps, dans un autre espace, qui exprime ses douleurs et ses désirs, Gorgô ne l’envisage pas forcément plus agréable que le nôtre, simplement différent : le chant des sirènes est celui des usines mais le cafard est toujours monstre. Alors Gorgô se dit qu’il contribue à la création universelle, d’une manière infime certes, mais bon, il enrichit la conscience cosmique à la mesure de ses moyens. Péché d’orgueil ? Remède à la mélancolie aussi. Ce que l’on nomme habituellement la réalité, Gorgô n’est pas en capacité de s’en émerveiller, bien trop narcissique pour cela. Un brin de poésie, une touche d’humour pourtant, car s’il est mélancolique Gorgô n’est pas sérieux. Il échappe au pire !

 

Expositions

  • 2014 : Rouen National Arts - Rouen (76)
  • 2014 : Salon de l'Imaginaire - Amiens (80)
  • 2014 : Usine à Zabu - Saint-Germain-des-Angles (27)
  • 2014 : 15è Biennale Internationale - Tinchebray (61)
  • 2013 : Galerie Art-Culture-France - Caen (14)

 

Etudes et Formations Artistiques de Bénédicte Devillers

  • De 5 ans à 11 ans : Atelier du Jeudi chez Claude Gaignoux, peintre havrais.
  • De 11 à 17 ans : Cours du soir pour les adultes avec le même peintre.
  • 1978 : Entrée aux Beaux-arts du Havre.
  • 1979 : Atelier Charpentier à Paris.
  • 1980-1984 : Arts Décoratifs à Paris, section Communication Visuelle, spécialisation édition Presse.
Biographie Critique Galerie Presse Contact